Le vignoble

Vignoble4L’audit qui a été réalisé par le Cabinet Derenoncourt Consultants avant l’acquisition du domaine a révélé l’énorme potentiel du terroir de la Martinette et du Prieuré. Mais il fallait engager sans attendre une restructuration colossale afin d’amener le vignoble à exprimer pleinement son potentiel. Aussi, dès son arrivée en 2012, Alexei Dmitriev a été confronté à la douloureuse décision d’arracher d’emblée les nombreuses parcelles exploitées non adaptées à une viticulture de haute qualité. C’est ainsi que la totalité des vignes présentes au domaine du Prieuré, soit 10 ha, ont été supprimées et que 12 ha sur 33 ont été arrachés sur le plateau de la Martinette. Pour les premières vendanges de la nouvelle équipe seuls 21 ha sur un potentiel de 43 ha ont alors pu être récoltés.

Suite au recrutement de Guillaume Harant en tant que directeur technique, l’étape du renouveau a démarré avec des plantations successives en 2013 – 7ha sur la Martinette, 2014 – 6 ha dont 5 côté Martinette et 1 côté Prieuré, 2015 – 5 ha partagés entre la Martinette et le Prieuré... En parallèle, les chantiers de renouvellement de parcelles ont été poursuivis avec des arrachages tous les ans (environ 2 ha) et surtout les surgreffages des Merlots en Cinsaults. A terme, les trois quarts du vignoble doivent être renouvelés pour l’horizon 2020 avec une extension des surfaces et de l’encépagement. Ainsi, le Tibouren, cépage traditionnel de la Provence tombé en disgrâce pour son exigence en main d’œuvre renaît sur la propriété au côté des grands classiques de la région tels le Cabernet-Sauvignon, le Rolle, le Grenache...

Afin de concrétiser l’ambition des propriétaires de créer des cuvées de très grande qualité et ainsi de rivaliser avec les meilleurs domaines de la région, une étude approfondie des terroirs de la Martinette et du Prieuré ont été conduites conjointement aux chantiers de plantation. Pas moins de 150 fosses pédologiques ont été creusées sur les parcelles en cours de préparation. Plus de 300 échantillons de sols ont été prélevés, analysés et interprétés afin d’élaborer une carte des sols précise de la propriété et de définir les adéquations cépage/porte-greffe les plus adaptés. Ce travail important a permis de réserver sur le Domaine les plus beaux emplacements au Prieuré et à la Martinette pour les parcelles destinées à produire les grandes cuvées en rouge et en blanc. L’excellence de ces parcelles nous ayant poussé à privilégier des choix de plants de Mourvèdre, Syrah et Clairette en sélection massale afin d’extraire la quintessence de notre terroir.

Déjà bien amorcée, la restructuration du vignoble bat son plein et c’est tout l’environnement de la propriété qui évolue à une vitesse vertigineuse. Fin 2015, sur les 35 ha de vignes plantées, 22 ha sont en production AOP Côtes de Provence et 13 ha sont de nouveaux plantiers encore trop jeunes pour produire des raisins aptes à être vinifiés. Il faudra attendre le millésime 2021 pour que tout le vignoble arrive en production et constitue un outil de travail optimal nous offrant une palette de choix qualitatifs incomparable. Alors nous pourrons être fiers du chemin parcouru et de l’héritage que nous laisserons aux générations suivantes.

Vignoble Presentation

Le Chai

Dans quelques années suite à l'extension substantielle du vignoble la production devrait au moins tripler et le chai actuel se trouverait alors dans l'impossibilité de gérer les nouveaux volumes. Comprenant l'immensité du défi, la nouvelle équipe s'est mise à travailler dès 2012 sur le projet d'une nouvelle cave.

Vignoble Chai3Pour sa mise en œuvre le domaine a engagé comme consultants en ingénierie vinicole Didier Mazenod de l'entreprise varoise « Avenir Vinicole » et le célèbre bureau d'architecture de Bernard Mazières connu pour la création des chais des plus prestigieux Grands Crus bordelais tels que Château Latour, Château Mouton Rothschild, Château Montrose, Château Petrus, Château Rauzan Sègla, Château Canon, Château La Conseillante...

« J'ai été séduit par ma rencontre avec M. Dmitriev et par la beauté de ce site exceptionnel. Pour les aspects techniques de la nouvelle cuverie, la réception des vendanges, les chais, la mise en bouteille, nous travaillons sur un process par gravité à la pointe de la technologie. » - affirme Bernard Mazières – « Au niveau viticole et architectural, c'est un projet passionnant ». Le dépôt de permis de construire pour cette réalisation qui devrait marier la technologie viticole « nec plus ultra » et l'architecture traditionnelle provençale a été effectué à la fin de l'année 2015. « Bien que la maîtrise d'œuvre de ce chantier soit confiée à Bernard Mazières », - promet Alexei Dmitriev, - « en parfait accord avec lui, nous allons comme dans tous nos autres projets faire appel exclusivement aux entreprises de la région PACA ». Il va de soi que les Varois resteront prioritaires à chaque fois que cela sera possible.

Vignoble Chai

Les œnologues Consultants

L'arrivée d'Alexei Dmitriev marque la refonte de l'équipe, composée de passionnés du vin et de spécialistes de renom. Pleins feux sur cette nouvelle équipe.

Stéphane DERENONCOURT

Stéphane DERENONCOURT

Parti de rien, arrivé à tout, Stéphane Derenoncourt a commencé sa carrière comme vendangeur au Médoc pour devenir ensuite maître de chai au Château Pavie-Macquin. Au fil des années, gagnant en influence et en crédibilité, son style s'impose comme particulièrement efficace jusqu'à aujourd'hui où nombre de propriétés qu'il conseille dans sa région ont progressé au dernier classement de Saint-Emilion. Il démontre ainsi qu'il n'y a pas besoin d'être né vigneron, ou de décrocher des diplômes spécialisés, pour exercer ce métier avec talent. Aujourd'hui son équipe travaille dans quasiment toutes les régions viticoles françaises et dans une dizaine de pays étrangers.
L'Interview
Julien LAVENU

Julien LAVENU

Chimiste et œnologue de formation, c'est en 1999 que Julien Lavenu rencontre Stéphane Derenoncourt qui l'initie à un mode de pensée plus subjectif reposant sur le modèle global où la sensibilité et l'esprit créatif sont mis en avant. Année après année, son émancipation se perpétue au travers de nouveaux projets, qu'ils soient situés à Bordeaux avec les Grands Crus Classés, dans la vallée du Rhône et en Toscane, où il intervient depuis 2002. Associé à Stéphane au sein de la société Derenoncourt Consultants depuis 2010, sa maîtrise des processus modernes et son regard vigneron lui permettent d'accompagner ses partenaires afin d'accomplir des vins originaux porteurs de caractères uniques.
Bruno TRINGALI

Bruno TRINGALI

Œnologue conseil historique du domaine, provençal de souche et de cœur, Bruno Tringali apporte son expertise technique et son soutien logistique depuis presque 15 ans au Château la Martinette. Véritable expert des terroirs de la région, sa proximité et sa disponibilité sont autant d'atouts qui nous permettent de conduire sereinement la restructuration du domaine.

B

o

u

t

i

q

u

e

CaveauWebCaveau
Boutique

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris